Vous êtes ici

Partager

Maison de l’inspecteur

Le bâtiment situé à l’entrée du Domaine est composé de trois parties distinctes. Un premier pavillon était occupé par la conciergerie au rez-de-chaussée et la lingerie à l’étage. Le corps central renfermait des buanderies au rez-de-chaussée et un séchoir à linge à l’étage. Le dernier pavillon était autrefois « l’hôtel » où logeaient les hôtes de passage quand tous les appartements du château étaient occupés.

Ce dernier pavillon deviendra dans la seconde moitié du XIXème siècle le logement réservé à l’Inspecteur qui administrait les 8 000 hectares de forêt que possédait la famille d’Orléans dans les départements de l’Allier, du Puy-de-Dôme et de la Creuse (forêts de Montpensier, Randan, Vic-le-Comte, Glaine, Lépaud…).

Par extension, l’ensemble du bâtiment est aujourd’hui appelé « Maison de l’Inspecteur ». Depuis 2003 il renferme l’accueil du public et des salles d’exposition. On peut y découvrir une sélection de meubles et d’objets appartenant aux collections historiques du Domaine, notamment ceux qui ont été récemment acquis ou restaurés.

 
Vue partielle de la Maison de l’Inspecteur (avant travaux).
 

Une seconde jeunesse

En tant que propriétaire du Domaine de Randan et de ses collections, la Région se doit d’assurer la restauration régulière de cet ensemble bâti et naturel, classé dans sa totalité au titre des Monuments Historiques. La réfection de la Maison de l’Inspecteur vient de s’achever, après 30 mois de travaux. Le chantier avait un caractère d’urgence puisque les toitures menaçaient ruine, obligeant même à procéder à un étaiement d’urgence de la charpente en cours de chantier.

La restauration de la totalité des toitures, la réfection des façades et l’aménagement des abords étaient donc au programme de ces travaux qui ont coûté 1,8 M€ TTC, financés par la Région Auvergne (1,2 M€), l’Etat et le Conseil général du Puy-de-Dôme. Cette opération a été réalisée sous la maîtrise d’œuvre de Michel Trubert, architecte des Monuments Historiques.

Depuis l’été 2014, les visiteurs peuvent redécouvrir ce bâtiment transfiguré par les travaux, notamment par le remarquable treillage qui recouvre les façades et leur redonne leur apparence du XIXe siècle.

Maison de l'inspecteur - Domaine Royal de Randan
Vue partielle de la Maison de l’Inspecteur (après les travaux de rénovation).

 

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Restez informés des actualités du Domaine royal de Randan en complétant le formulaire.