Vous êtes ici

Partager

Exposition « Souvenir d’un hôpital de guerre, 1914-1918 »

Manifestation
Souvenir d’un hôpital de guerre, 1914-1918

Du 21 avril au 29 septembre au Domaine Royal de Randan

Durant la Première Guerre mondiale, à l’initiative d’Isabelle d’Orléans (1846-1919), comtesse de Paris et propriétaire du Domaine de Randan, un hôpital militaire de 24 lits est aménagé dans le bâtiment des Grands communs. Placé sous l’égide de la Croix-Rouge, cet établissement accueille de septembre 1914 à février 1919 des centaines de soldats blessés.

Frantz Tardif de Salleneuve (1859-1935), inspecteur des forêts du Domaine de Randan, dévoué serviteur de la comtesse de Paris, assurait l’administration de cet hôpital. Il était secondé par le docteur Paul Fayolle, jeune médecin originaire d’Aigueperse (Puy-de-Dôme) qui était quotidiennement au chevet
des blessés.

Souvenir d’un hôpital de guerre, 1914-1918

Ce dernier, amateur de photographie, a réalisé tout au long de la guerre des clichés de soldats en convalescence à Randan. Quelques-unes de ces images inédites ont été retrouvées et sont présentées sur les lieux mêmes où était établi l’hôpital.

Volontairement, les textes qui accompagnent les reproductions sont réduits. Tout l’intérêt de l’exposition réside dans la confrontation directe du visiteur aux regards des blessés ainsi qu’à celui des bénévoles qui assuraient le fonctionnement de l’établissement. Afin que ce face à face soit encore plus troublant, certaines des images ont été agrandies à l’échelle humaine.

Parmi les photos exposées, on remarquera un rare cliché de la comtesse de Paris, en tenue d’infirmière, au chevet d’un malade ou encore celui de la reine Amélie de Portugal assistant à l’arbre de Noël des soldats, le 25 décembre 1914, dans l’une des salles du château.

Souvenir d’un hôpital de guerre, 1914-1918

En cette année de centenaire de la « Grande Guerre », cette exposition se veut un hommage aux femmes et aux hommes qui ont été les acteurs et les victimes, souvent muets, du premier conflit mondial.

 

Exposition « Souvenir d’un hôpital de guerre, 1914-1918 »
Tous les jours sauf mardi aux heures d’ouverture du Domaine.
Droit d’entrée compris dans celui du Domaine